Branches de mon mari

Les recherches en Allemagne et en particulier en Saxe (ex-Allemagne de l’Est) ne sont pas simples. Les Mormons n’ont pas numérisé les actes pendant la période entre 1945 et 1990. La plupart des documents se trouvent encore dans les placards des églises. Il faut donc savoir de quelle paroisse était originaire son ancêtre et prendre RDV avec le curé ou le prêtre. J’ai eu la chance de pouvoir passer une après-midi avec le Pfarrer de la paroisse de Claussnitz qui m’a donné beaucoup d’informations sur la branche paternelle paternelle. Pour les autres branches, je vais devoir aller consulter les registres dans d’autres paroisses aux alentours. Une difficulté supplémentaire est bien-sûr l’écriture ancienne allemande que seule la génération des plus de 80 ans maitrise encore. J’avance donc tout doucement.

Arbre de mon mari (G1 à G6)
%d blogueurs aiment cette page :