Les veuves FERLUS

Quand on remonte la lignée des FERLUS, on se rend vite compte qu’il s’agissait d’une société très féminine. En effet, la plupart des hommes ne vivaient pas au-delà de 60 ans, certains mouraient même très jeunes et aucune des veuves ne s’est jamais remariée.

Tout commence avec la génération VI (en partant de moi):
VI: François Noël FERLUS est décédé à 52 ans alors que sa femme Annotte SALASC vivra jusqu’à 70 ans.

V: Son fils Etienne FERLUS décède à 26 ans alors que sa femme Marie VIDAL vivra jusqu’à 88 ans!
Annotte et Marie vivent ensemble pour élever le petit François.

VI: François lui, meurt à 38 ans, sa veuve Jeanne COLOMBIER ne meurt qu’à 87 ans.
Marie VIDAL et Jeanne COLOMBIER vivent ensemble pour élever Anne, Jeanne et Etienne.

III: Etienne décède à 58 ans, sa veuve Marie-Louise BERGER ne s’éteindra qu’à 88 ans.
Les femmes FERLUS, elles, vivent longtemps: Jeanne FERLUS épouse BERNARD meurt à 92 ans, sa sœur Anne épouse PICARD, décède à 80 ans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :