Louis ALLIGUIÉ – Emigration vers San Francisco

Comme je le disais en commençant cette série d’articles sur les émigrants aveyronnais, je ne sais pas grand-chose sur Louis. Je ne trouve que très peu de documents qui me permettraient d’en savoir plus.

Louis (Zacharie) ALLIGUIÉ est né le 1874 à la ferme de Bans à Flagnac. Il est le troisième fils de la famille après Firmin et Adolphe. Comme la plupart des jeunes hommes à cette époque dans cette région, Louis est mineur (sans doute à Decazeville ou à Aubin). Lorsqu’il a 20 ans, il se présente à la conscription militaire. Il dit habiter à Flagnac, sans doute à la ferme familiale. Il ne part pas tout de suite au service car son frère ainé Adolphe est encore sous les drapeaux. Il est incorporé en novembre 1895 pour 10 mois seulement. Il est petit et corpulent, il a des signes au visage (cicatrices ?), les cheveux bruns, les yeux gris et il est très peu instruit.

Installation à San Francisco

Il part ensuite pour la Californie où il s’installe moins de deux mois après la fin de son service (21 novembre 1896). Louis est en règle avec l’administration française (je suppose qu’il est inscrit au consulat), il ne doit donc pas faire de période d’exercices. Mais en 1914, quand la guerre éclate et qu’il ne rentre pas, il est déclaré insoumis.

On ne sait pas quand il a épousé Marta mais on les retrouve mariés depuis environ 10 ans au recensement de 1910 à San Francisco. Il a 35 ans et elle 40. Pour Martha, il s’agit d’un second mariage. Elle est mère de deux enfants (vivants) de son premier mariage mais il semblerait que ceux-ci ne vivent pas avec eux. Sont-ils déjà adultes ou vivent-ils avec leur père ? Martha est sans doute née à Flagnac et elle est arrivée également aux USA en 1896. Malheureusement, son nom de famille m’est inconnu, donc je ne peux pas en savoir plus. Contrairement à la France, les USA nomme les femmes mariées par leur nom marital dans tous les actes.

Louis est tout à tour cuisinier, caviste, blanchisseur, chauffeur, couvreur, travaille dans un laboratoire (Stauffer Chemical Co., fabricant d’herbicides), fabricant de boîtes de conserve.

En août 1917, Louis étant naturalisé américain et peut donc s’engager dans l’armée des USA qui va aller se battre en France. A ce moment-là, il indique habiter au 226 Ripley (SF), il travaille comme « laundry driver », ce qui veut dire qu’il récupère le linge sale, le lave et le ramène. Il est propriétaire associé de son entreprise située au 19th Bryant Street.

En 1920, au recensement fédéral suivant, Louis et Martha vivent encore ensemble au 226 Ripley Street à San Francisco. Louis a 45 ans et Martha 51. Ils sont tous les deux citoyens américains depuis 1912, d’après les renseignements qu’ils ont donnés à l’agent recenseur. Je n’ai pas trouvé leurs demandes de naturalisation. Entre 1910 et 1920 mais en particulier à partir de 1916, les français de San Francisco sont invités à se faire naturaliser afin de pouvoir voter et ainsi participer aux décisions politiques de la ville. Les blanchisseries en particulier devaient payer de lourdes charges. Comme beaucoup de Français immigrés tenaient des blanchisseries ou y étaient employés, il était important d’avoir son mot à dire (voir Annick Foucrier).

Décès précoces

Impossible de savoir ce qui se passe ensuite. Louis décède à l’âge de tout juste 50 ans le 31 décembre 1924. Il est inhumé au Holy Cross Cemetery à Colma comme la plupart des immigrés français catholiques de San Francisco.

Martha le suit dans la tombe à peine 4 mois plus tard en avril 1925. Elle décède ses suites d’une embolie cérébrale. Son beau-frère Léon ALLIGUIÉ est témoin aux pompes funèbres. Il affirme qu’elle avait 70 ans, or si elle en avait 40 en 1910 et 51 en 1920, elle n’avait environ que 55 ou 56 ans ! Peut-être faisait-elle bien plus vieille que son âge 😉

Sources :
Naissance : AD12 – registre des naissances de Flagnac 1974 pour Louis.
Service militaire : AD12 – registres matricules 1R806 fiche 208 pour Louis.
Recensement fédéral en Californie: United States Census, 1910, FamilySearch pour Louis et Martha.
Métiers : annuaires de San Francisco sur ancestry.com
Naturalisation le 2/08/1917: California County Naturalizations, 1831-1985, FamilySearch pour Louis.
Engagement dans l’armée américaine: United States World War I Draft Registration Cards, FamilySearch pour Louis.
Histoire des français à San Francisco : Annick Foucrier (1998) : « Des identités régionales à l’unification nationale par l’intégration politique. Les Français à San Francisco au tournant du siècle et le club Lafayette (1916) ». Dans « Des modèles en questions : Villes, culture, citoyenneté en Amérique du Nord ». Edition du Conseil Scientifique de l’université Charles-de-Gaulle – Lille 3.
Décès: California Death Index, 1905-1939, » database with images, FamilySearch pour Louis. California, San Francisco County Records, 1824-1997, FamilySearch et findagrave.com pour Martha.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :